Momento Espírita
Curitiba, 21 de Abril de 2021
busca   
Par titre  |  Dans le texte   
ícone L’étreinte que je ne peux pas donner

L'étreinte que je ne peux pas te donner.

Elle prend la forme d'une prière;

D'une pensée

D'une portion seulement.

Voilà qui est difficile à expliquer.

 

Elle va courageuse, palpitante,

Elle va dans le courant de l'air.

Elle s'en va maintenant, immédiatement,

On ne peut pas la retenir.

 

Il y a tant de façons d'embrasser:

Le chant,

Le vers,

Le pain que je fais,

Heureux de le partager.

 

L'étreinte que je ne peux pas te donner

Va tout droit dans les airs

Elle suivra tes pas

Et sera toujours à tes côtés.

 *   *   *

L'étreinte nous manque.

Il est de notre culture l'expression affectueuse qui implique le toucher, le contact physique.

L'étreinte amoureuse est connue pour avoir un pouvoir inégalé, revitalisant et guérissant.

Selon certains chercheurs, l'étreinte favorise notre sentiment d'acceptation de soi, minimise l'anxiété et le stress, libère de la dopamine, l'hormone de l'humeur et de la motivation.

Elle renforce également nos liens, permettant l'exercice du pardon, du soutien et de l'amour.

En résumé, elle est essentielle pour nos vies.

Mais, que faire quand elle nous manque ?

Que faire, quand, pour préserver l'autre, nous sommes obligés de rester physiquement à distance ?

C'est là que notre créativité et aussi la connaissance de la réalité de l'Esprit entrent en jeu.

Il existe de nombreuses autres façons d'embrasser. Le côté physique de l'étreinte n'est qu'une petite partie d'une expression beaucoup plus grande.

Ce n'est pas le corps qui étreint. Nous embrassons en utilisant ce corps, qui existe aujourd'hui mais qui n'existera plus demain.

Nous embrassons avec notre âme, ou avec notre cœur, en utilisant cette référence très commune dans la sphère de nos sentiments.

Lorsque nous prions sincèrement pour quelqu'un, nous l'embrassons.

Lorsque nous appelons quelqu'un pour savoir comment il va, que nous lui offrons quelques minutes pour l'écouter, que nous lui donnons notre sourire, notre épaule, nous l'embrassons.

Quand nous faisons quelque chose de gentil, une production de notre part que nous offrons aux gens, nous embrassons aussi.

Lorsque nous ouvrons enfin nos cœurs, en disant des mots doux, en soulignant des qualités, en exprimant notre admiration, notre amour pour quelqu'un, nous lui donnons une étreinte forte et puissante.

Alors, ne nous inquiétons pas trop de l'absence de contact physique temporel. Trouvons d'autres moyens de nous connecter.

Continuons à donner des câlins, de l'affection, de l'intérêt, de manières différentes.

Certains écrivent des poèmes exprimant leur amour. D'autres cuisinent quelque chose de spécial, en pensant aux autres.

Certains envoient leur chant pour consoler.

Il y a ceux qui prient, envoyant ainsi une étreinte de fluides invisibles qui revigorent à la fois celui qui offre et celui qui reçoit.

Rappelons-nous que nous sommes des Esprits et que nous avons un corps. C'est l'Esprit qui embrasse.

Alors, réfléchissons à la façon dont nous pouvons embrasser à distance.

Chacun trouvera son chemin, sa manière, dans ses possibilités infinies d'Esprit, dans cet univers où tout est connecté.

Nous sommes plus proches les uns des autres que nous ne l'imaginons.

La connexion entre la créature et le Créateur est de notre essence. Il en va de même pour le lien qui existe entre tous les enfants du Grand Père.

Rédaction du Moment Spirite
Le 1º.3.2021.

© Copyright - Momento Espírita - 2021 - Droits de reproduction réservés - Disponible depuis le 28 mars 1998 (en portuguais)