Momento Espírita
Curitiba, 15 de Novembro de 2018
busca   
Par titre  |  Dans le texte   
ícone Voeux de celui que t’aime (audio)

Pendant que je te contemple dormir dans un sommeil tranquille des verts jours de l'enfance, je me mets à penser.

Quelle est la mission qui t’a amené sur la Terre, une nouvelle fois ? Quels sont les liens si forts qui nous unissent ? Depuis quelle ère nous connaissons nous ?

Et, tandis que je me perds en conjectures, aussi je me mets à penser que, probablement, je ne serai pas physiquement à tes côtés, quand tu chemineras vers la maturité.

En verité, je ne sais pas jusqu'à quand je jouirai du bonheur de récolter tes sourires, de t'enlacer tout en écoutant le rythme de ton coeur battre sur le même rythme que le mien.

Tu es encore si jeune et tu portes dans l’éclat de tes yeux des rayons d'espérance. Tu regardes le monde comme celle qui découvre le bonheur chaque jour.

Et je pense ... réussiras-tu à atteindre les objectifs pour lesquels tu es née cette fois ?

Et je souhaite ... Je souhaite que tu sois heureuse, même dans l'adversité.

Que tu sois suffisamment capable de dépasser les tristesses, les coloriant avec les couleurs de la certitude de celle qui sait que tout est passager sur la Terre.

Tout passe. La douleur passe, la tristesse passe, la joie passe.

Alors, je souhaite aussi que tu puisses bien profiter des bonheurs qui viennent couronner tes jours.

Que tu en jouisses complètement et que tu saches garder, dans les tiroirs de l'âme, les souvenirs heureux.

Ils te donneront du courage dans les jours gris et vides.

Que tu saches profiter de toutes les opportunités de progrès : l'école, la maison, la famille qui t'aime et te pousse à avancer toujours.

Que tu n'oublies jamais que c'est l'amour que t’a ramené sur la Terre.

L'amour de tes parents qui t’ont conçue. L'amour du Père Suprême qui sanctionna la possibilité d'une nouvelle entrée dans la chaire.

Je souhaite que tu saches administrer ton temps et que tu ne perdes pas l'opportunité de t´extasier avec la musique. La symphonie naturelle des oiseaux à l'aube de chaque jour.

Le chant des eaux abondantes, qui se lancent d’en haut, en grandes chutes. Le murmure des ruisseaux entre les feuillages, le son des sources généreuses.

La musique extraordinaire de tant d’orchestres qui remplissent de sons ce merveilleux monde de Dieu.

Que tu écoutes la musique d'actualité, des groupes de jeunes, les chansons de ton pays et de la musique sans frontières.

Que tu saches t'émouvoir lorsque le drapeau de ton pays flotte au vent. Que tu vibre intensément à chaque note de l’Hymne de la Patrie.

Que tu saches le chanter, non pas seulement dans ses vers, mais en chacun de tes gestes, contribuant ainsi à la grandeur du sol qui te reçoit.

Et souhaite que tu vainques. Pas nécessairement dans le monde, mais à l'intérieur de toi même, que tu collectionnes des lauriers chaque jour.

Et finalement, quand ton séjour sur Terre sera arrivé à son terme, que tu partes en paix, sûre d'avoir semé des bénédictions dans plusieurs autres vies.

Sûre d'avoir accompli toutes les étapes de ton séjour avec honneur.

Et moi...Je t'attendrai de l'autre côté, également débout, content d’avoir contribué à ton éducation.

Et pour avoir alimenté ta vie avec tout mon amour.

Rédaction du Moment Spirite.
Le 8.10.2018.

 

Écoutez l'audio de ce texte

© Copyright - Momento Espírita - 2018 - Droits de reproduction réservés - Disponible depuis le 28 mars 1998 (en portuguais)