Momento Espírita
Curitiba, 21 de Abril de 2021
busca   
Par titre  |  Dans le texte   
ícone Les signes des années

Cela arrive à tous ceux d'entre nous qui ne meurent pas prématurément pendant les années verdoyantes. Un beau jour, nous nous regardons dans le miroir et nous découvrons des traits différents sur le visage.

Ce sont de petits plis. Des sillons d'expression, résultants de mouvements faciaux répétés tels que le froncement des sourcils.

 Ils indiquent notre processus de vieillissement. Plus importants encore, ils sont le témoignage vivant de l'histoire de notre vie, des événements heureux, inquiétants ou tristes, qu'on a vécus au cours du temps.

Ce sont les années avec leurs petits doigts, leurs pinceaux délicats, qui ont sculpté ces chemins sur le front, comme des lignes parallèles, révélant les nombreuses difficultés que nous avons traversées.

Si nous y réfléchissons, nous pouvons nous souvenir de leur première apparition : lorsque le chômage nous a touchés pendant des mois et que les factures ont commencé à s'accumuler.

Lorsque notre enfant est né prématurément, nécessitant des soins particuliers. Quand nous devions travailler dur le soir pour pouvoir passer un concours.

Et ces deux lignes verticales, au-dessus du nez, entre les yeux ? Ah, celles-ci ont été marquées héroïquement dans les jours d'inquiétude, lors d'un changement de travail, au moment d'un déménagement, quand un fils a dû être opéré et que les nuits se sont transformées en heures d'insomnie.

Et ces profonds plis des deux côtés de la bouche, ils témoignent du nombre de fois que nous avons ri, avec des amis ou seuls.

Nous avons souri lorsque nous avons reçu la confirmation de notre réussite au baccalauréat, lorsque nous nous sommes mariés, lorsque notre équipe a remporté le championnat.

Mais aussi lorsque nous avons eu une promotion, ou une augmentation de salaire, lorsque nous avons regardé un film, lorsqu'on nous a fait une fête surprise.

Ces marques sont minutieuses. Elles apparaissent non seulement là, mais aussi dans le coin des yeux, en lignes fines et minuscules au début. Puis, elles s'accentuent.

Oui, chaque ride, chaque pli a une histoire. Il s'agit d'une expérience.

Nous pouvons les enlever, les modifier, les adoucir par des procédures chirurgicales, par l'implantation de toxine botulique, par des crèmes, des hydratants. Il y a tant de façons.

Nous pouvons les faire disparaitre, les déguiser, nous pouvons...

D'une certaine manière, nous ressemblons à ces arbres qui, chaque année, produisent un anneau sur leur tronc.

Nous comptons les anneaux et nous pouvons estimer leur âge.

Nous accumulons des rides qui témoignent des années vécues sur cette planète bénie.

Une personne à nos côtés, qui nous aime, les observera et dira qu'elle connaît le moment exact où chacune de ces marques a été dessinée sur notre visage.

Elle pourra même dire qu'elle aime, particulièrement, chacune d'entre elles.

Si nous voulons les adoucir, les atténuer, ou même les supprimer totalement, nous ne témoignerons plus de notre âge grâce aux marques sur notre visage.

Et, comme ces arbres qui ajoutent un anneau à l'intérieur chaque année, seule notre intimité racontera les expériences vécues.

Ce sera alors notre façon d'agir qui dira si les années ont fait mûrir notre raisonnement, intensifié notre lucidité et notre bon sens.

Avec des rides sur le visage ou non, espérons que les années que nous vivons soient des années de progrès, de croissance spirituelle pour chacun d'entre nous.

Parce que vivre sur la Terre est une chance unique, qui mérite un engagement total et particulier.

Rédaction du Moment Spirite.
Le 1º.3.2021.

© Copyright - Momento Espírita - 2021 - Droits de reproduction réservés - Disponible depuis le 28 mars 1998 (en portuguais)