Momento Espírita
Curitiba, 05 de Dezembro de 2020
busca   
Par titre  |  Dans le texte   
ícone Au royaume des papillons

Au bord d'un marais, un papillon s'est posé sur un nid de larves et a parlé aux petites chenilles:

Salut! Je suis votre frère. Je viens pour vous dire d'avoir de l'espoir. Vous ne serez pas collées aux herbes du marais pour toujours!

Efforcez-vous de ne pas succomber aux coups de vent, qui de temps en temps, balaient le paysage.

Patientez! Après le sommeil qui vous attend, vous vous réveillerez toutes, avec des ailes de pur velours, reflétant la splendeur solaire...

Alors, vous ne ramperez plus, prisonniers du sol humide et triste. Vous aurez une vision inestimable de la vie, car vous pourrez vous élever très haut et votre nourriture sera le nectar des fleurs...

Vous voyagerez éblouis, en contemplant le monde sous un nouveau jour!

Tandis que le messager faisait une petite pause, des exclamations admiratives se faisaient entendre:

Quelle créature mystérieuse!

Est-ce une fée miraculeuse?

Vous n'avez rien en commun avec nous...

Exhalant le doux parfum du jardin d'où il était venu, le beau visiteur sourit et continua:

Ne vous y trompez pas! Je ne suis pas une fée céleste! Mes ailes font partie intégrante de la nouvelle forme que la nature vous réserve.

Hier, je vivais comme vous. Demain, vous vivrez comme moi! Vous flotterez dans l'immense espace, dans de sublimes vols en pleine lumière. Libéré du bourbier, vous vous élèverez heureux.

Vous connaîtrez la beauté des cimes fleuries et le savoureux nectar des pétales parfumés. Vous contemplerez la hauteur et la grandeur du firmament...

Peu de temps après, regardant tendrement la famille agitée, il déploya ses ailes colorées et s'envola gracieusement, disparaissant dans le bleu infini.

À ce moment, la plus vieille chenille du groupe est arrivée au nid et, en entendant les commentaires enthousiastes de ses jeunes compagnes, elle ordonna, irritée:

Taisez-vous et écoutez! Tout cela n'est que sottises, mensonges, divagations...

Ne nous faisons pas d'illusion ! Nous n'aurons jamais d'ailes !

Nous sommes des chenilles, rien que des chenilles. Soyons réalistes, dans l'immédiateté de notre vie. Oublions les êtres soi-disant ailés qui n'existent pas.

Nous devons simplement manger et manger... Puis vient le sommeil, la mort... Et le néant... Rien d'autre...

Les chenilles étaient silencieuses, désenchantées.

La nuit est tombée et la vieille chenille s'est endormie au milieu de la pénombre, sans se réveiller le lendemain. Elle était complètement immobile.

Les soeurs, inquiètes, observaient curieusement le phénomène...

Après un certain temps, à la surprise générale, la conseillère ignorante et incroyante est apparue comme un papillon de velours, aux ailes délicates et légères, dansant dans l'air...

*   *   *

Comme le beau papillon qui est descendu dans le lieu sombre où rampaient ses frères encore à l'état de chenilles, l'humanité a aussi reçu un jour la visite d'un Être Sublime, venu apporter réconfort et espoir.

Il a parlé de la vie triomphante au-delà du cocon physique.

Lui-même, après s'être débarrassé de son corps physique, est apparu plus libre et plus lumineux qu'auparavant, se montrant à Ses disciples, à Ses amis.

Puis, avec légèreté, Il a disparu dans l'immensité bleue, devant cinq cents témoins, admiratifs, dans la lointaine Galilée...

Malgré le temps qui s'est écoulé, nombreux sont ceux qui préfèrent croire que ce qui nous attend au-delà de la mort est le néant.

Ne nous faisons pas d'illusion. Nous sommes immortels.Nous vivrons.

 Rédaction du Moment Spirite, basée sur le chap. 29
du livre
Contos e Apólogos, par l'Esprit Irmão X,
psychographie de Francisco Cândido Xavier, ed. FEB.
Le 3.9.2020
.

© Copyright - Momento Espírita - 2020 - Droits de reproduction réservés - Disponible depuis le 28 mars 1998 (en portuguais)