Momento Espírita
Curitiba, 27 de Maio de 2020
busca   
Par titre  |  Dans le texte   
ícone Désert fleuri (Le)

Le désert d’Atacama, au Chili, est le plus aride et le plus haut du monde. C’est aussi l’endroit sur Terre qui a connu la plus longue période sans pluie, étant enregistré quatre cents ans sans une seule goutte d’eau du ciel.

En effet, il peut rester de nombreuses années sans aucune précipitation atmosphérique, mais, de temps en temps, un phénomène très intéressant se produit.

Très rarement, il est possible de voir le miracle de la floraison du désert qui dépend nécessairement des pluies des mois d’été.

Une quantité d’eau suffisante permet aux graines, qui étaient en dormance dans le sol sec du désert, de s'éveiller à la vie et de fleurir pendant une courte durée au printemps.

Il y a plus de deux cents types de fleurs. Des milliers de couleurs. C’est une efflorescence magnifique et inattendue dans des terres si arides.

Lorsque le désert renaît et fleurit, un merveilleux panorama apparaît. C’est l’occasion d'apprécier la simplicité des fleurs qui couvrent les plaines et contrastent glorieusement avec les montagnes qui les entourent.

Il n'est possible de profiter de ce miracle du désert que certaines années, et pendant une courte période, de la fin août à la mi-octobre.

Les graines, qui sommeillent pendant de nombreuses années, sont particulièrement adaptées à ces conditions extrêmes et peuvent donc revenir à la vie grâce aux pluies qui les réveillent, transformant le désert en une peinture multicolore.

Les Chiliens appellent ce phénomène, le désert fleuri.

*   *   *

L'être humain est également capable de s'épanouir, même après des années de sécheresse intime.

Les germes du potentiel évolutif sont dormants, mais vivants, au plus profond de l’âme.

Les âmes sèches, apparemment sans espoir de floraison, fleuriront un jour, lorsque la pluie de la compréhension et du renouvellement les réveillera.

Il n’y a pas de cas perdu pour le Créateur.

Même les Esprits les plus réticents, qui dans une profonde agonie et tristesse osent affronter le bien, niant le Créateur et l’amour, germeront un jour.

Le temps viendra où ils réaliseront que le mal, la révolte, la vengeance ne leur apportent aucun bonheur.

Le temps viendra où, arrosés par les pluies continues d’amour de ceux qui les entourent, ils se rendront au bien rénovateur.

Chacun a son propre rythme. Chacun se réveille quand il est prêt à se réveiller.

Cependant, rappelons-nous que les graines cachées sont là, attendant anxieusement le moment de sortir de la terre aride et de respirer l’air pur d’une vie nouvelle.

Nous sommes tous bons. Nous sommes tous des dieux potentiels. Dieu nous a tous fait ainsi sans exception.

Nous choisissons nous-mêmes le moment de nous épanouir.

Le temps viendra où nous verrons le désert de la planète Terre, encore si souffrant, si sec, complètement fleurissant.

Ce sera nous, les bons Esprits, qui modifieront le paysage de cette planète, pour l’appeler la Terre fleurie.

Rédaction du Moment Spirite.
Le 5.5.2020.

© Copyright - Momento Espírita - 2020 - Droits de reproduction réservés - Disponible depuis le 28 mars 1998 (en portuguais)