Momento Espírita
Curitiba, 25 de Janeiro de 2020
busca   
Par titre  |  Dans le texte   
ícone Le manacá (Tibouchina Mutabilis)

Le manacá est un arbuste connu de la forêt Atlantique brésilienne et qui s’est répandu dans tout le pays.

Il s’addapte bien aux sols pauvres et il est, pour cette raison, recommandable pour le reboisement des zones ravagées.

D’ailleurs, sa valeur ornementale est considérable, pouvant être utilisé en masse ou isolé pour composer les jardins.

En général la coloration des fleurs au moment de l’éclosion est blanche arrivant ensuite au lilas et au violet.

Un manacá en fleur nous offre un vrai spectacle naturel, qui mérite admiration.

Peut-être pour ce motif, ce projet d’arbre, très petit, nous a attiré l’attention.

Dans sa petitesse, il se présentait chargé de fleurs. On ne savait pas tout de suite si c’était un arbuste fleurie ou un bouquet de fleurs colorées que quelqu’un avait planté dans la terre.

Il montrait tout sa vigueur au soleil du matin et nous nous sommes arrêtés quelques instants pour le contempler.

Comment cet arbre minuscule pouvait être si riche en fleurs, s’il avait à peine sorti de terre sa tige de quelques centimètres!

En l’observant, avec à la fois de l’éttonnement et l’admiration, c’est comme si on entendait le manacá nous dire: Je suis un “manacá”. J’ai été planté pour fleurir, pour embellir cet endroit.

Alors, regardez ce que j’ai fait. J’ai fleuri. Peu importe si je suis minuscule, j’ai fait ma part, j’ai accompli ma mission.

e suis les fleurs,les couleurs, la beauté.

  *   *   *

Nous devrions être comme le manacá, remplir notre mission, ne nous considérant ni petits ni inutiles.

Il est important que nous fassions ce pour quoi nous sommes venus au monde. C’est-à-dire, progresser.

Et pour progresser nous devons étudier, réfléchir, lire, mediter.

Apprendre et exécuter. Jouer notre rôle dans le concert de la Création.

Nous sommes venus au monde pour accomplir un projet. Et personne n’est trop petit pour répondre à ce qui lui a été réservé ou qu’il a, de son propre gré, choisi avant la naissance.

Il se peut que nous ne soyons pas le premier de la classe dans le cours où nous nous sommes inscrits, mais nous pouvons le conclure de manière honorable et profiter de la meilleure manière possible des connaissances acquises.

En tant que employé d’une enterprise, il est possible que nos performances ne soient pas les meilleures mais nous pouvons faire notre travail du mieux qu’on peut, de façon sérieuse et discipliné.

Nous pouvons ne pas parler plusiers langues, mais on peut utiliser les mots magiques de notre idiome comme par exemple: Merci, s’il vous plaît, est-t-il possible de...?

Peut-être que nous n’avons pas le QI le plus élevé de l’équipe professionnelle à laquelle nous appartenons, mais nous pouvons développer la conscience du devoir correctement accompli.

Nous pouvons être les seuls à traverser la rue sur le passage piéton, à ceder notre place dans le bus à quelqu’un porteur des difficultés de mobilité.

Nous pouvons être les seuls à accomplir tous nos devoirs, à régler toutes nos dettes, à faire honneur à tous nos engagements.

Nous pouvons enfin être comme le manacá. Un être minuscule qui croit ne sera jamais remarqué.

Mais, c’est en l’imitant que nous pouvons surprendre quelqu’un qui s’approche de nous à cause de notre gentillesse, de notre envie d’être serviable et d’aider.

Permettons donc, à quiconque s’approche de nous, de recevoir le parfun de notre bonne volonté, les couleurs de notre fraternité, la beauté de notre solidarité.

Pensons-y. Soyons dans le monde comme le manacá minuscule dans l’aridité des pierres, qui explose en couleurs et parfuns, embellissant les sentiers, surprenant les gens.

Rédaction du Moment Spirite.
Traduction : Jusi, Denize
Le 19.12.2019.

© Copyright - Momento Espírita - 2020 - Droits de reproduction réservés - Disponible depuis le 28 mars 1998 (en portuguais)