Momento Espírita
Curitiba, 18 de Novembro de 2019
busca   
Par titre  |  Dans le texte   
ícone Anniversaire Céleste (audio)

Et voici à nouveau la date. Et à nouveau pour nous parler d'amour et d'espoir.

C'est l'anniversaire de l'être le plus important que la Terre n’a jamais porté. Roi des étoiles, Gouverneur de notre planète, Roi solaire.

Christ de Dieu, l'oint. Les hommes devinent Son existence depuis les temps reculés. Plus d'une fois, par Sa grandeur, Il a été pris pour Dieu lui-même.

Cependant, cet Être spécial, notre Maître et Seigneur, est venu pour habiter parmi nous. Alors que beaucoup se plaignent de la planète sur laquelle nous nous trouvons, des conditions défavorables dans lesquelles nous vivons, le Roi solaire a pris un corps pour naître ici.

Né sans défense, Se livrant aux soins d'une jeune femme. Il fut son premier enfant.

Bien que certains pointent l'inexpérience des mères débutantes, Il n'a pas eu peur de Se donner aux soins de quelqu'un qui n'a jamais conçu auparavant.

Il n'a même pas craint qu'elle était jeune. Il S'abandonna de telle façon qu’il faisait confiance à un homme qu’il honora et qu’il appela Son père au cours de son enfance et de son adolescence, Se soumettant à lui.

Et Il Se permit de S'illustrer dans la loi juive, dans l'histoire d'un peuple souffrant, même s'Il savait beaucoup plus et au-delà des sciences et de la justice des hommes.

Seigneur et Maître, Il a choisi une nuit silencieuse, presque froide, pour être parmi Ses frères, Ses moutons, Son troupeau.

Il a demandé au Grand Père pour témoigner de Son arrivée, que le ciel se remplisse d'étoiles. Tout cela parce que Lui, la lumière du monde, arrivait sur la planète, pour être avec les Siens un peu plus longtemps.

Il a encore demandé au Père Céleste d’envoyer un messager pour les gens simples, à la rencontre desquels Il vint, pour leurs dire qu'Il était né.

Et qu’Il les attendait, pauvre et petit, dans une mangeoire, surveillé par l'amour des Ses parents, enveloppé dans des draps.

Et une étoile d’une brillance inégalable planait dans le ciel attirant l'attention d’illustre érudits, qui attendaient le signal spécial pour partir à la rencontre du Roi.

Il a reçu la visite des bergers et des sages de l'Orient, offrant aux uns et aux autres Son sourire, leurs assurant qu'Il était venu. L'espérance était parmi les hommes.

Il a servi dans la menuiserie, sur les routes de la Galilée et de la Judée.

Il a réalisé des prouesses inimaginables, restaurant la vue aux aveugles, l'ouïe aux sourds, les mouvements à des membres paralysés, la santé aux organes malades.

Dans le lac de Genneraset, en pleine nature, il a joué les plus belles chansons que l'amour puisse concevoir.

Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et moi  je vous soulagerai. Prenez mon joug doux et mon fardeau qui est léger.

Qui prend l'eau que je propose, n'aura jamais soif. Venez à moi ...

Sa voix était enseignement, joie et espoir.

Lorsque beaucoup de gens se rebellaient contre l'esclavage auquel ils étaient soumis, Il a enseigné que la liberté est au-dessus et au-delà des questions matérielles.

Il nous a appris à être libres, dans la conscience, du devoir accompli, dans la rectitude, sans que rien ne nous arrête dans les douleurs.

*    *   *

Maître et Seigneur. Maître de la sensibilité, de l'amour et de la sagesse. Seigneur de la Terre. Notre Pasteur.

Il est venu. Qu’à Noël, nous nous en souvenons à nouveau et unissons nos voix à celles des Messagers Célestes:

Hosanna pour le Seigneur de la vie! Je vous salue, Christ! Ceux qui  souhaitent être avec Vous, nous nous souvenons de la gloire et nous Vous demandons la lumière, la paix et les bénédictions.

Soyez avec nous, Enfant Céleste, maintenant et pour toujours.

Rédaction du Moment Spirite.
Le 8.10.2019.

 

Écoutez l'audio de ce texte

© Copyright - Momento Espírita - 2019 - Droits de reproduction réservés - Disponible depuis le 28 mars 1998 (en portuguais)