Momento Espírita
Curitiba, 25 de Junho de 2018
busca   
Par titre  |  Dans le texte   
ícone Amulettes (audio)

On raconte qu’un certain homme ambitieux, en écoutant parler sur les guérisons extraordinaires réalisées par les Apôtres, au nom de Jésus, s’est rapproché d’eux.

Pendant un certain temps il les a accompagnés dans leurs pèlerinages. Il a eu la possibilité d’observer comment ils leur imposaient  les mains et comment ils guérissaient les gens.

Il a témoigné le jour où Pierre, en montant au temple pour prier, a guéri un paralytique-né en l’embrassant, au nom de Jésus. 

Plus d’une fois il a vu des personnes étant amenées, dominées par les Esprits malheureux  être libérées par les Apôtres, au nom de Jésus.

Il a constaté qu’ils mangeaient des fruits, du pain et des poissons. Rien de spécial. Il a également vu qu’ils n’utilisaient aucune formule pour les guérisons.

Cependant, il pensait, ils doivent avoir un secret. Peut-être que, en dessous de leurs manteaux, ils ont un talisman caché ?

Le temps s’est écoulé et bien sûr, les Apôtres n’ont pas pu s’empêcher d’observer que cet homme était toujours présent à ses prédications, en regardant, en observant.

En se disant qu’il s’agissait de quelqu’un  désireux de devenir un adepte de Jésus, Pierre s’est approché de lui et lui a demandé s’il souhaitait quelque chose de spécial. Peut-être qu’il voulait faire partie du groupe, travailler pour le bien de l’Humanité, servir et servir.

L’homme, invité à parler par la bonté de l’Apôtre, a demandé :

Cela fait beaucoup de temps que je vous suis pour une raison très simple. Je souhaite apprendre l’art d’expulser les Esprits et guérir les infirmités.

À vrai dire ce que je souhaite c’est que vous me vendez l’amulette qui réalise ces choses-là.

N’importe le prix. Je suis quelqu’un qui possède des avoirs et je peux vous les donner en échange du talisman.

L’Apôtre a dit qu’ils ne possédaient rien à part leur foi et ce qui les soutenait pour les guérisons était l’amour du prochain. Mais l’homme a insisté :

Ne me mentez pas. Vous possédez un talisman, une pierre, quelque chose que vous permet d’invoquer et dominer les Esprits des morts.

Je souhaite les dominer aussi pour les faire travailler pour moi. Je veux être puissant comme tous les adeptes du Nazaréen.

Et comme le vieil Apôtre lui a expliqué qu’ils n’avaient pas d’objet magique à part leurs vertus, leur foi, leur respect à Jésus, leur vénération à Dieu, l’homme ambitieux s’est déçu et s’en est allé.

Il est parti en faisant des imprécations et en parlant que ces hommes-là étaient égoïstes et souhaitaient dominer le monde, sans montrer leurs secrets.

*   *   *

Parfois nous agissons comme cet homme ambitieux. Nous souhaitons que les dons spirituels puissent diminuer les fatigues de nos vies, en résolvant nos difficultés.

Toutefois, les enseignements de Jésus sont clairs. Digne est le travailleur de son salaire. Et à chacun le sera rendu selon ses œuvres.

Le prix du chrétien est d’apprendre à être heureux, en conquérant la perfection. Ses richesses sont les valeurs comme l’amitié, le respect, le pardon, l’honneur et le devoir.

Sa force est dans la foi qui déplace les montagnes des difficultés et entraîne avec lui plusieurs personnes par ses exemples.

Sa sérénité est le résultat d’une compréhension que tout ce qui se passe est juste et que toutes les difficultés et contretemps sont des opportunités de progrès et rédemption.

 Rédaction du Moment Spirite.
Le 27.10.2014.

 

Écoutez l'audio de ce texte

© Copyright - Momento Espírita - 2018 - Droits de reproduction réservés - Disponible depuis le 28 mars 1998 (en portuguais)