Momento Espírita
Curitiba, 19 de Fevereiro de 2019
busca   
Par titre  |  Dans le texte   
ícone Renoncer (audio)

Avons-nous déjà pensé à renoncer à quelque chose dans notre existence? Renoncer définitivement, ne plus essayer, tourner le dos et laisser quelque chose derrière nous ?

Parce qu’il y a des choses dans la vie qui méritent vraiment cette attitude. Des choses auxquelles nous devrions tous songer à renoncer.

Combien de fois nous avons essayé de faire changer les personnes qui nous entourent, en donnant des conseils, en se disputant, en insistant et en discutant pour qu’elles modifient leurs façon d’agir, de parler ou de penser ?

Peut-être serait-il mieux d’abandonner ce comportement et essayer de  nous changer nous-mêmes.

Nous devrions analyser notre propre comportement et vérifier ce qui pourrait être différent, comment nous améliorer, comment nous libérer des attitudes désagréables ou nocives. 

Avons-nous déjà pensé à arrêter le besoin d’essayer d’analyser la vie d’autrui, en jugeant et en réfléchissant sur ce que les autres font ?

Nous mesurons le comportement de notre semblable, nous émettons un jugement de valeur, nous condamnons et nous donnons notre verdict pour chaque action exécutée par notre voisin, parent ou ami.        

Peut-être serait-il mieux d’abandonner cette attitude et commencer notre propre  jugement.

Combien de temps utilisons-nous pour vérifier ce que nous faisons, comment nous agissons, de quelle manière nous nous comportons?

Il est vrai que, comme nous le rappelle Jésus,  il est beaucoup plus facile de voir la paille dans l’œil de notre prochain que de remarquer la poutre qui est dans le nôtre.

Mais peut-être le moment est-il venu pour nous d’abandonner cette l’attitude envers les autres et de commencer à mieux  analyser la nôtre.

Avons-nous déjà pensé à la possibilité d’abandonner notre comportement critique, en voyant toujours l’erreur, la chute, la défaillance de notre prochain ?

Nous oublions à  plusieurs reprises  de donner de la valeur au dévouement des personnes, parce que nous nous concentrons à chercher leurs défaillances.

De cette façon nous ne prenons pas le temps ou nous n’arrivons pas à évaluer la mesure de leurs efforts, qu’elles ont fait de leur mieux, suivant leurs propres limitations.

Peut-être, qu’en regardant avec un nouveau point de vue, nous arriverons à éliminer la critique destructive, le regard de réprobation, le commentaire pesant.

Ceux-ci les ramènent, plusieurs fois, au découragement, à l’abandon de telle ou telle activité, sans en tirer un profit quelconque.

Combien d’entre nous avons envers la vie un regard de pessimisme, de découragement, en analysant tout et tout le monde sous un point de vue négatif.

Il serait sûrement mieux de renoncer à cette attitude, en remplissant notre horizon de bon sentiments, de joie et de gratitude envers la vie, qui nous offre et nous fournit tellement des choses.

Car, quand tant de personnes abandonnent des choses importantes, pertinentes, quand tellement de gens quittent leurs engagements et responsabilités, c’est nous qui les abandonnons d’une certaine façon.

Abandonnons ce qui pèse sur notre cœur, ce qui rend difficile le progrès, qui entrave la marche vers le Haut pour, finalement, choisir le bien et le bon,  ayant Jésus comme référence dans nos attitudes et notre comportement.

 Jésus, Modèle et Guide de l’Humanité.

Rédaction du Moment Spirite.
Le 18.1.2019.

 

Écoutez l'audio de ce texte

© Copyright - Momento Espírita - 2019 - Droits de reproduction réservés - Disponible depuis le 28 mars 1998 (en portuguais)